mercredi 23 octobre 2013

Princesses mais pas trop T1 : L'enlèvement du Prince Armand de Jim C. Hines

Edition : Castelmore
Grand format
Parution : 11/03/2011
384 pages



Résumé : Quand Blanche-Neige, Cendrillon et la Belle au Bois Dormant se transforment en espionnes de sa Majesté...
... ça ne rigole pas dans le royaume! Leur mission: sauver le prince Armand, kidnappé par la demi-sœur de Cendrillon.
Les trois meilleurs agents de la reine sont sur le coup:
• TALIA (alias la Belle au Bois Dormant), experte en arts martiaux et bénie des fées;
• BLANCHE (alias Blanche-Neige), habile en miroir magique et douée en flirt de survie;
• DANIÈLE (alias Cendrillon), princesse et agent débutante, mais amoureuse de son prince.
Le trio ne reculera devant aucun obstacle pour que le conte finisse comme il se doit, avec un prince, une princesse et des héritiers. Quitte à demander un coup de main aux nains, qui sont parfois bien contents de pouvoir échapper à la mine.
 
Mon avis : Une très bonne découverte, un livre encore meilleur que je l’avais imaginé. En plus, ça tombe bien, avec le mariage de Kate et William on est en plein dans les histoires de princesse !
Ici, l’histoire regroupe trois d’entre elles : Cendrillon, ou Danièle, Blanche Neige, ou Blanche, et Talia, ou la Belle au bois dormant.
Le récit débute quelques temps après le mariage de Danièle et du prince Armand. L’auteur nous propose ainsi de voir l’après conte de fées. L’histoire commence fort puisque la demi-sœur de Danièle essaie de la tuer dans le palais. Celle-ci apprend aussi que son prince s’est fait enlevé, et s’est ainsi qu’elle se lance à l’aventure dans la cité de faërie aux côtés des deux autres femmes pour le sauver.
Princesses… mais pas trop car celles-ci n’ont pas froid aux yeux ! Elles ont des crocs et savent se défendre en cas de problème.
De plus, elles se lâchent un peu plus au niveau du langage et de l’attitude. Par exemple, tout en restant dans un registre convenable (ce sont des princesses tout de même !), elles se lancent des piques moqueuses et blaguent sur le ton de la badinerie. Du coup, nous nous sentons beaucoup plus proches de ces personnages dans ces petits instants.
Le récit est très bien ficelé et conserve un peu le schéma du conte : après l’élément perturbateur provoqué par le méchant de l’histoire viennent les diverses épreuves que les héroïnes en l’occurrence doivent surmonter pour parvenir à leur but. Ensuite, il y a le moment où tout semble définitivement voué à l’échec : les princesses se retrouvent dans les mêmes situations appartenant respectivement à leur conte. Puis, arrive la bataille finale avant que tout ne redevienne dans l’ordre et que le bonheur s’empare de nouveau des gentils du roman.
Ces princesses n’ont pas que des qualités : Danièle n’est pas toujours très dégourdie même si elle reste aimable, Talia est très rancunières envers les fées et toujours de mauvaise humeur même si elle n’abandonne jamais ses amies, et Blanche sait se montrer impassible face à un malheur même si elle est d’une extrême douceur et beauté.
Nous retrouvons aussi les créatures magiques : les trolls, les nains, les pixies… de quoi nous rappeler notre enfance ! D’ailleurs j’ai bien envie de réécouter la cassette de Cendrillon qui était mon conte préféré.
Enfin, l’auteur arrive à influer sur nos sentiments : ces princesses sont des personnages qui nous parlent, à qui nous nous sommes attachés depuis bien longtemps. Je pense que toutes les petites filles ont déclaré un jour vouloir être une princesse à l’image de son héroïne… sauf que là le conte est loin d’être merveilleux et nous ressentons des sentiments variant de la joie à la crainte, à la tristesse, voire à la colère envers les demi-sœurs sans qui tout ne serait jamais arrivé !
En bref, un mélange d’amour et d’amitié, d’action et d’humour attendent les lecteurs dans ce roman. C’est un pari osé que de reprendre ces personnages mais qui est pour le moins réussi !

Un vrai coup de cœur qui saura nous faire rire et nous apporter un peu de magie dans les instants de gaieté comme de tristesse du quotidien !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire