samedi 2 novembre 2013

La guerre des clans cycle 2 : La dernière prophétie T6 : Coucher de soleil d'Erin Hunter

Edition : Pocket Jeunesse
Grand format
Parution : 03/03/2011

336 pages



Résumé : L'attaque des blaireaux a laissé le clan du Tonnerre exsangue. Feuille de Lune entend alors en rêve une prophétie: Avant que la paix revienne, le sang fera couler le sang. La jeune guérisseuse est atterrée. Son clan se remettra-t-il d'une nouvelle guerre ? Hélas, une autre menace plane sur les siens: Étoile du Tigre, le traître mort, hante ses fils chaque nuit. À travers eux, il espère se venger d'Étoile de Feu, et lui ôter d'un coup les sept vies qui lui restent...
 
Mon avis : C’est le dernier tome du cycle 2 et je l’ai lu en moins de deux jours tellement on est emballé par l’histoire (pour connaître une fois pour toute sa fin !).
J’avoue que j’ai eu un peu de mal à me remémorer tous les noms des chats tellement il y en a, mais la lecture n’en est pas pour autant plus compliqué.
Le récit débute sur l’après combat contre les blaireaux. Le Clan du Tonnerre a à se reconstruire alors que ses membres le sentent fragile et que le Clan de l’Ombre menace ses frontières.
Feuille de Lune joue un triple rôle : celui de guérisseuse, elle doit soigner dans le remord (car elle avait fui dans un premier temps) tous les chats blessés, elle doit aussi faire face à une autre prophétie du Clan des Etoiles sans en comprendre la finalité, et elle doit guider Nuage de Saule, l’apprentie guérisseuse de Papillon, alors que le mentor de cette dernière ne croit pas au Clan des Etoiles. Elle doit aussi supporter le poids de la mort de Museau Cendré (mais une petite surprise vers la fin va apaiser son cœur).
Griffe de Ronce est le pilier du roman. Il est partagé entre son père, l’ennemi d’Etoile de Feu, et son clan. Il est ambitieux et souhaite devenir secrètement le lieutenant de leur chef qui ne veut pas remplacer son ami Plume Grise, mais il reste loyal envers lui. A la fin, il doit faire face à son destin et est obligé de choisir entre régner avec son demi-frère sur tous les clans ou bien assurer sa loyauté envers le clan.
Le récit est bien construire, il est compréhensible malgré son aspect complexe du fait des noms des personnages et du point de vue animal peu habituel. Il est ponctué par des instants assez intenses, notamment lors de la querelle entre les clans lors d’une assemblée.
L’auteure entre moins dans le ressenti des chats vis-à-vis des hommes. Certes ils sont toujours présents (c’est la saison des activités nautiques et du camping en forêt), mais contrairement aux humains de leur ancien foyer ceux-là ne détruise pas les arbres malgré des nuisances sonores. On peut dire qu’elle redonne un peu d’estime à l’homme en quelque sorte si on met de côté les nombreux pièges mis en place pour attraper les animaux sauvages près des fermes (non pas les chats, mais en n’y faisant pas gaffe ils peuvent leur coûter très cher).
Après, je trouve la fin très vite faite, ce pour quoi on s’accrochait au bouquin n’arrive que sur les dix quinze dernières pages après trois cent pages et sans réelle grosse bataille (contrairement au cycle 1 plus violent de ce côté-là).
Mais bon, on est quand même heureux de cette fin car les clans vont pouvoir reconstruire leur foyer dans ces lieux encore nouveaux, et ceux dans la paix. La fin relance donc un certain espoir pour ces chats auxquels nous nous sommes attachés.
A bientôt pour peut-être une chronique sur le cycle 3 qui sortira en octobre 2011. Je ne sais toujours pas si je vais le lire mais comme j’aime bien le style original de l’auteure, peut être je me laisserai tenter !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire