samedi 8 mars 2014

Version Bêta T1 : Version Bêta de Rachel Cohn


Edition : Robert Laffont
Grand format
Parution : 29/11/2012

432 pages



Résumé : Elle est l'absolue perfection.
Son seul défaut sera la passion.

Née à seize ans, Elysia a été créée en laboratoire. Elle est une version BETA, un sublime modèle expérimental de clone adolescent, une parfaite coquille vide sans âme.
La mission d Elysia : servir les habitants de Demesne, une île paradisiaque réservée aux plus grandes fortunes de la planète. Les paysages enchanteurs y ont été entièrement façonnés pour atteindre la perfection tropicale. L'air même y agit tel un euphorisant, contre lequel seuls les serviteurs de l'île sont immunisés.
Mais lorsqu elle est achetée par un couple, Elysia découvre bientôt que ce petit monde sans contraintes a corrompu les milliardaires. Et quand elle devient objet de désir, elle soupçonne que les versions BETA ne sont pas si parfaites : conçue pour être insensible, Elysia commence en effet à éprouver des émotions violentes. Colère, solitude, terreur... amour.
Si quelqu'un s'aperçoit de son défaut, elle risque pire que la mort : l'oubli de sa passion naissante pour un jeune officier...

Mon avis : Une bonne lecture, bien amenée, même si ce n’est pas un coup de cœur.
Le concept est sympa : une dystopie sur un futur où les clones existent et vivent parmi les humains mais en temps qu’« objets » puisqu’ils sont à leur service et sont missionnés pour un travail spécifique.
Nous sommes placés du point de vue interne d’Elysia, un clone adolescent. C’est une version Bêta car c’est l’une des premiers clones d’adolescents dont la technique de clonage n’est pas totalement stabilisée. Ce point de vue est très intéressant car on suit l’évolution d’Elysia dès sa « naissance ». Son évolution se voit tout au long du tome : alors qu’au départ elle découvre le monde et prend note de ce qui l’entoure sans forcément réfléchir sur celui-ci ou donne un avis, peu à peu elle commence à s’interroger et à prendre position.
A travers ses yeux, l’auteure nous incite à réfléchir sur les hommes. Les individus pensent pouvoir tout posséder au motif qu’ils ont achetés quelque chose ou ici un clone. L’argent est ici synonyme de pouvoir sur les autres et même sur la planète. En effet, beaucoup de zones ont été détruites suite à la guerre mais les plus riches ce sont créés un petit coin de paradis, loin de tout problème et où ils n’ont pas besoin de travailler.
Et puis, où est la limite de la moralité entre le clonage et l’utilisation de cette technique pour créer de simples employés dont on aurait la possession. Pourtant, ils ressemblent à n’importe quel être humain et certains ont développé la capacité de ressentir des émotions ! Ces-derniers sont appelés les Défaillants, et c’est là le moteur de l’histoire pour la suite.
Elysia va être en contact avec différentes personnes au cours de sa vie : sa famille d’adoption, les Bratton, qui, sous ses airs faussement amicaux, la traite comme sa « possession ». Il y a aussi Trahir et sa famille qui vont lui faire prendre connscience de ses émotions. Mais, là encore, les parents de Trahir, même s’ils sont gentils, ne pensent qu’à leurs propres désirs et les clonages sont tout de même là pour remplir un but qu’ils ont déterminés.
Et enfin, il y a les autres clones à travers lesquels Elysia prend conscience de ce que signifie vouloir être libre.
Vous l’aurez compris, ce roman ne se situe pas dans l’action mais plus dans la réfléxion mais c’est très bien amené et on se retrouve très rapidement à la fin du tome.
Après, l’évolution de l’histoire est un peu prévisible. On se doute qu’Elysia ne va pas rester dans la même situation de départ sinon l’histoire n’aurait pas d’intérêt. Malgré tout, la fin réserve des surprises…
En bref, une bonne dystopie qui aborde des sujets semblables aux dystopies classiques (comme celles d’A. Huxley et G. Orwell) et qui sait nous accrocher à mesure des pages. Enfin, l’auteure a une belle plus agréable à lire.


Ce livre a été lu dans le cadre d'une LC sur Livraddict ici.



23 commentaires:

  1. J'ai bien aimé pour ma part, j'attends impatiemment le tome 2!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente qu'il t'ait plus également :)
      J'espère que le tome 2 va vite sortir !

      Supprimer
  2. Toujours pas lu, et pourtant ce n'est pas l'envie qui me manque ! Mais j'ai peur de me retrouver face à du déjà-vu, à des thématiques déjà sur-exploitées... A voir :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaie quand même comme ça tu pourras voir par toi même ;)

      Supprimer
  3. J'espère que cette dystopie me plaira alors. Elle est dans ma PAL :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne lecture ! J'espère qu'elle te plaira. Je vais guetter ton avis sur ton blog :)

      Supprimer
  4. oui c'est vrai que c'est un peu prévisible mais j'avais bien aimé celui ci, il faudrait vraiment qu'un jour je tente le 2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 2 n'ai pas encore sorti mais j'espère qu'il sortira très bientôt :)

      Supprimer
  5. J'ai été un peu déçue par ce roman, mais bon j'y ai vu aussi du bon ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah dommage s'il ne t'a pas entièrement convaincu, j'espère que tu liras tout de même le 2

      Supprimer
  6. J'adore les dystopies ! Il faut que je le lise :)

    RépondreSupprimer
  7. J'attends désespérément le 2e tome -_-
    C'est une dystopie sympa même si il est clair qu'elle ne révolutionne pas le genre... Mais j'ai bien aimé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que le tome 2 va vite sortir :)

      Supprimer
  8. Un livre qui m'attire beaucoup, encore plus avec ta chronique !
    Bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à le découvrir dans ce cas :)

      Supprimer
  9. Si je n'ai pas autant adhéré que toi, tu as bien décrit les bons côtés.
    Par contre, il y a peu de mention de la romance vendue sur la quatrième.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement je ne parle pas trop de la romance ^^ Mais c'est vrai tu as raison j'aurais du car avec le recul c'est un élément important chez Elysia

      Supprimer
    2. Je ne parlais pas de toi en fait mais bien du roman qui nous vend une romance peu présente ou en tout cas pas la même, ce qui m'a déstabilisé j'avoue xD

      Supprimer
    3. Oui c'est pas la romance à laquelle on aurait pu s'attendre :) Elle prend conscience de ce qu'est le sentiment amoureux avec les signes qu'elle ressent sans que ce soit une "passion" comme indiquée

      Supprimer