mercredi 1 janvier 2014

Les Chevaliers d'Emeraude T8 : Les Dieux déchus d'Anne Robillard

Ó Editions Michel Lafon

Edition : Michel Lafon
Grand format
Parution : 14/05/2009

450 pages



Résumé : Au moment d’attribuer les nouveaux Écuyers à leurs maîtres, Wellan s’aperçoit qu’il n’y a pas suffisamment de Chevaliers pour chaque apprenti. L’armée sera donc en sous-effectif pour contrer les futures invasions de l’Empereur Noir. Pour y remédier, Jenifael, Lassa et Liam ont recours à la magie des Anciens, et font appel à un vieux sortilège oublié. À peine remis du bouleversement causé par ce charme, les Chevaliers doivent affronter un mystérieux ennemi en provenance du ciel. Sauront-ils se défendre contre les dieux déchus ? De son côté, Onyx prétend vouloir revoir son village natal pour y conduire la famille de Sutton qui désire s’y installer. En réalité, le renégat veut mettre la main sur une arme divine cachée dans la partie la plus méridionale du royaume, et capable de renverser l’ordre du monde. Mais sera-t-il assez fort pour la maîtriser ? Pendant ce temps-là, guidées par Asbeth, les troupes de l’Empereur Noir réussissent à se rendre jusqu’au Château d’Émeraude.

Mon avis : C’est pour moi un peu un tome de transition entre les actions d’avant et les prochains tomes qui prévoit une histoire plus complexe et qui s’enchaîne mieux entre les tomes.
Tout d’abord, le début est un peu long mais on ne décroche pas de la lecture car le texte est bien écrit et on a envie de découvrir les nouveaux personnages comme Liam, Lassa et Jenifael, le grand trio qui commencent déjà à agir dans le but d’aider les Chevaliers même si cela se traduit souvent par des petits problèmes.
Certains personnages manquent néanmoins d’approfondissement même si l’auteure cherche à donner une histoire à chacun comme Hawke le magicien. Ceci dit, on voit tout de même le personnage de Farell évoluer alors que le personnage d’Onyx se révèle de plus en plus dans ses actions, se faisant une place dans le conflit qui s’en prend à sa famille.
Il y a plus de suspense et nous sentons le danger qui commence à peser sur les habitants du château d’Emeraude. Des complots se trament et le Royaume d’Emeraude doit se tenir sur ses gardes alors que la menace touche ses membres.
Il y a un effort de rendre l’histoire complexe : il ne s’agit plus seulement d’une menace de la part d’Amecareth mais elle vient aussi de la part du dieu déchu qui cible les Immortels.
Enfin, il y a beaucoup de rebondissements qui renforce l’intrigue. Cela casse le rythme des autres tomes qui suivait le schéma : du récit sur la vie au château, une attaque sur la côte, encore du texte sur la vie au château et notamment les couples qui se forment. Ici la menace ne cible pas qu’un seul point mais est omniprésente et un dernier rebondissement lance l’histoire pour le prochaine tome ce qui nous donne envie de le lire.
J’espère que cela va se poursuivre ainsi, mais on peut noter une amélioration à mesure des tomes !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire