mercredi 1 janvier 2014

Les Chevaliers d'Emeraude T5 : L'Île des Lézards d'Anne Robillard

Ó Editions Michel Lafon

Edition : Michel Lafon
Grand format
Parution : 22/05/2008

462 pages



Résumé : N’écoutant que leur courage, les Chevaliers d’Émeraude partent au secours des femmes et des fillettes enlevées au Royaume de Cristal par les lézards et retenues prisonnières sur leur île lointaine… Wellan emmène avec lui quelques hommes et laisse les autres serviteurs d’Enkidiev de garde au royaume de Zénor. Kira fait partie de cette périlleuse expédition, de même que le Magicien de Cristal qui leur réserve une surprise extraordinaire. Pendant que ses compagnons voguent sur l'océan, Dempsey veille sur les jeunes Chevaliers et les Écuyers. Mais une nouvelle menace plane à l’horizon. Un serviteur de l'Empereur Noir, encore plus cruel que le sorcier Asbeth, surgit des flots et s’en prend aux plus vulnérables. Pris au piège, Dempsey et ses frères d'armes devront affronter seuls ce puissant ennemi. Sauront-ils protéger le continent face à ce terrible adversaire ?

Mon avis : Il se passe un peu plus de choses dans ce cinquième tome que dans les précédents.
Ce coup-ci les chevaliers partent hors du continent pour se rendre sur l’Île des Lézards qui ont kidnappés des femmes. Je suis assez déçue qu’il ne s’y soit pas passé plus de choses, écrire plus de descriptions et faire durer plus longtemps le suspense auraient pu rendre ce passage comme une aventure trépignante.
L’auteure se contredit moins que dans les autres tomes sur le caractère des personnages et elle insiste moins sur certains traits de quelques personnages ce qui rend le texte moins lourd et finalement plus agréable à lire.
Il y a un nouveau sorcier ennemi qui va s’avérer être un gros problème pour les chevaliers et cela rend l’histoire moins innocence, un peu plus sombre, et cella donne plus de réel dans ce contexte de conflits.
Après, je trouve que l’auteure reste quand même assez gentille avec les personnages ce qui fait tomber le récit dans la simplicité. Elle les met dans une situation dangereuse puis les sauve on ne sait pas trop comment ce qui a généré chez moi quelques soucis d’incompréhension.
Je trouve encore que l’auteure n’a pas suffisamment approfondi des points du texte, les péripéties de l’histoire, et c’est tellement dommage car l’idée est bonne mais il manque un petit quelque chose pour réellement nous transporter dans l’histoire.
Néanmoins, l’auteure gère parfaitement la narration de plus points de vue différents ce qui nous permet de connaître les pensées / sentiments / situation de chaque personnage.
Enfin, l’auteure a une très belle écriture, très fluide, ce qui rend l’histoire facile à comprendre et agréable à lire.
En bref, un tome où l’histoire commence à accélrer mais qui n’a pas su me conquérir entièrement, il manque des descriptions et de l’approfondissement, mais le style d’écriture rend le roman agréable à lire et facile à comprendre ce qui est un bon point pour les jeunes lecteurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire