vendredi 11 juillet 2014

La couronne des 7 royaumes - L'intégrale 2 de David B. Coe


Edition : J’ai lu
Format poche
Parution : 27/04/2013

701 pages


Résumé : Tavis de Curgh, accusé à tort du meurtre de sa fiancée, arpente les routes et les chemins en compagnie du glaneur Grinsa Jal Arriet à la recherche du véritable coupable. Leur arrivée en Aneira coïncide avec le suicide du roi Carden, derrière lequel Grinsa voit l'ombre de la conspiration Qirsi, dont l'influence commence à s'étendre aux sept royaumes. Mais en pays ennemi, comment le prouver ?

Mon avis : Un très bon second tome qui donne une nouvelle tournure à l’histoire.
Nous nous détachons du royaume d’Eibithar et du conflit survenu entre Centigern et Curgh pour prendre une vue d’ensemble sur toute la carte : une grosse partie du roman se déroule en Aneira, un autre royaume qui est également bouleversé par des événements : la mort de ducs et du roi. Tout de suite, l’auteur nous plonge dans l’intrigue pour notre plus grand plaisir, ce qui fait que ce tome se lit vite et ne souffre d’aucune longueur.
Une menace plane et se renforce : le complot Quirsi. Ici, nous en apprenons un peu plus et notamment sur le quirsi qui est à la tête de toutes ces manigances. Le complot est partout se qui nous fait trembler pour la suite : comment tout cela va se finir ?
J’admire l’auteur qui arrive à garder une cohérence entre tous les événements, les personnages et leurs histoires. Tout s’imbrique et chaque élément en impacte un autre et va changer le cours de l’histoire des personnages alors qu’ils ne semblent pas avoir de lien.
L’auteur joue aussi de nos sentiments envers les personnages : on se prend de compassion pour le jeune Curgh, d’amitié pour Grinsa, et notre avis sur Cadel vacille selon les rebondissements. Et puis, il y a le dégout pour le duc de Kentigern : son comportement et ses décisions me font rager de l’intérieur !!
Le récit est très bien rythmé et très riche en boulversements. On ne peut savoir à l’avance lequel des camps a le dessus : le complot Quirsi gagne du terrain mais, à côté, certains d’entre eux sont découverts. Difficile de prédire qui va l’emporter même si je souhaite très fort que certains personnages, comme la sœur de Grinsa, réussissent à s’en sortir.
Pour finir, l’auteur dépeint le caractère humain, ici les Eandi, qui est à l’origine des conflits comme ceux qui ont marqué notre histoire. Les hommes sont souvent aveuglés par leurs intérêts ou leur méfiance se qui les séparent au lieu d’être soudés pour affronter la vraie menace. Tout cela laisse à penser.
En bref, ce second tome s’est montré à la hauteur de mes attentes et toutes les questions laissées en suspens à la fin me donne hâte de lire la suite !

6 commentaires:

  1. Eh bien, je ne connaissais pas du tout et tu me l'as fait découvrir! Merci pour cette belle chronique. Bisou

    RépondreSupprimer
  2. Je connaissais pas du tout cette saga, vu que j'adore la fantasy, je pars me renseigner pour en savoir un peu plus ! ;p

    RépondreSupprimer
  3. J'ai toujours un peu de mal avec la fantasy et je ne lis que ceux que les maisons d'édition m'envoient sans me le dire, mais peut etre un jour.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas ! ça fait penser à GOT... Je le note, je tenterai peut-être :)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas cette série mais elle m'a l'air pas mal du tout ! :)
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
  6. Tiens, je ne connaissais pas du tout mais ça a sympa comme lecture, je regarderai :)

    RépondreSupprimer