mercredi 26 mars 2014

Pierre, feuille, ciseaux de Catherine Kalengula


Edition : Hachette
Grand format
Parution : 07/08/2013

304 pages



Résumé : Alice a perdu ses parents dans un accident de voiture. Accueillie par sa grand-mère qui vit à Oxford en Angleterre, elle s’enferme peu à peu dans une bulle de solitude et de souffrance. Shane est un jeune homme rebelle et torturé. Adopté par un couple d’Anglais lorsqu’il était petit, il sent que ses origines coréennes et la difficulté d’être différent l’éloignent de ses parents adoptifs. Artiste contrarié, il se console dans les bras de jeunes femmes qu’il rejette ensuite sans scrupules. Tout sépare donc Alice et Shane, qui vont se trouver pourtant être réunis, le temps d’une panne d’ascenseur. A la faveur de l’obscurité, les carapaces se fissurent, des liens se nouent, une étincelle naît. Alice parviendra-t-elle à apaiser la colère et la violence de Shane ? Shane pourra-t-il redonner à Alice le goût à la vie ?

Mon avis : Un roman agréable à lire, il offre un bon moment de lecture.
Tout d’abord, c’est intéressant de suivre les points de vue des deux personnages Alice et Shane. Cela permet de comprendre qui ils sont, de voir leurs pensées et comment ils voient leur relation, l’autre et eux-mêmes.
Au départ, je n’accrochais pas trop avec les personnages dont le passé fait un peu cliché des héros de romans d’amour. D’un côté, il y a Alice qui a perdu ses parents et de l’autre il y a Shane qui est en manque de reconnaissance de ses parents, c’est pour cela qu’il a un côté rebelle et a du mal à montrer ses sentiments.
Par la suite, je me suis prise en sympathie pour eux et ça c’est grâce au naturel qu’ils dégagent dans leur comportement et leur réflexion.
Et c’est ce même aspect de simplicité et de naturel qui fait que le roman ne fait pas trop gnangan. Leurs réflexions pourraient être celles de n’importe quel jeune du même âge (Alice a ici 18 ans) et les questions qu’ils se posent sur l’autre sont des interrogations qui l’on a déjà pu se poser.
Ainsi, c’est une belle romance pour laquelle on espère de tout cœur qu’elle finisse bien même si le déroulement et la fin du roman sont assez prévisibles (comme toutes romances en même temps).
La manière dont ils se rencontrent et qui crée leur premier contact (ce qui fait que les personnages s’attirent) est plutôt originale. Le jeu « pierre, feuille, ciseaux » est ce qui les rapproche malgré leurs caractères très différents.
J’aime beaucoup le fait que leur relation n’est pas instaurée sur des bases stables immédiatement : ils cherchent à se connaître, ne comprennent pas toujours l’autre ce qui leur fait douter de la possibilité d’une relation et leurs différences font qu’un obstacle les empêche de nouer des liens plus forts. Et c’est à mesure de toutes ces réflexions qu’ils peuvent se rapprocher un peu plus l’un de l’autre. C’est ce qui fait la force du roman contrairement aux autres romances où il n’y a pas ce jeu de recherche de l’autre.
Finalement, nous sommes assez touchés (du moins je l’ai été) par cette belle histoire et le livre se lit trop vite. On en redemande !
Après, cela reste un chouilla jeunesse pour moi-même si j’ai 20 ans (en disant ça j’ai l’impression d’être vieille), j’ai quand même beaucoup apprécié cette romance mais je pense que je l’aurais encore plus apprécié il y a deux-trois ans.
Pour conclure, l’écriture est simple, pas du tout lourde et donc ça en fait une lecture très sympathique qui je recommande à tous ceux qui cherche une belle romance !

18 commentaires:

  1. Je sais pas s'il est pour moi vu qu'à 20 ans tu le trouves un peu jeunesse alors pour moi qui suis une vielle par rapport à toi lol . Il me tente bien quand même lol.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as l'occasion de lire laisse toi tenter pour te faire une opinion :)

      Supprimer
  2. Contente que tu aie aimé! Moi pour ma part, je n'ai pas trop apprécié...

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air sympa pour une lecture détente :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui si tu cherches une belle histoire et une lecture sans prise de tête c'est parfait

      Supprimer
  4. J'ai très envie de lire, même si elle est un peu jeunesse. C'est le genre de livres que j'aime lire l'été au bord de la mer (oui, c'est un cliché mais totalement vrai dans mon cas :p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je rejoins tout à fait ta position :)

      Supprimer
  5. c'est sympa d'avoir une lecture légère comme ça. Je ne connaissais pas mais je suis assez curieuse de la romance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est très léger, idéal pour se détendre

      Supprimer
  6. Je l'ai lu et j'ai le double de ton âge (ouuuuuuiiiiiinnnnn) et il se laisse lire tranquillos mais très simple quoi. Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah :)
      Tu as tout a fait raison il se lit bien en restant simple, c'est une bonne histoire quand on recherche une histoire sans trop se prendre la tête

      Supprimer
  7. Il est dans ma PAL, faut voir s'il ne sera pas trop jeunesse pour moi qui ai largement dépassé les 20 ans :)

    RépondreSupprimer
  8. Je lis le résumé du livre, et je trouve ça très cliché... Ça ne m'attire pas trop^^ Mais ta chronique est plutôt positive alors pourquoi pas? :)

    RépondreSupprimer
  9. Bouhhh la vieille de 20 ans ! ;)
    Un livre agréable et apprécié à ce que j'ai vu jusqu'alors. Je n'ai pas tenté mais si je tombe dessus à la biblio, why not.

    RépondreSupprimer
  10. Tagué : http://fantasybooksaddict.blogspot.fr/2014/04/liebster-award.html

    RépondreSupprimer
  11. Aussi doux que mignon ! J'ai beaucoup aimé :)

    RépondreSupprimer