mardi 7 janvier 2014

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett


Edition : Actes Sud
Format poche
Parution : novembre 2012

624 pages



Résumé : Chez les Blancs de Jackson, Mississippi, ce sont les Noires qui font le ménage, la cuisine, et qui s’occupent des enfants. On est en 1962, les lois raciales font autorité. En quarante ans de service, Aibileen a appris à tenir sa langue. L’insolente Minny, sa meilleure amie, vient tout juste de se faire renvoyer. Si les choses s’enveniment, elle devra chercher du travail dans une autre ville. Peut-être même s’exiler dans un autre Etat, comme Constantine, qu’on n’a plus revue ici depuis que, pour des raisons inavouables, les Phelan l’ont congédiée.
Mais Skeeter, la fille des Phelan, n’est pas comme les autres. De retour à Jackson au terme de ses études, elle s’acharne à découvrir pourquoi Constantine, qui l’a élevée avec amour pendant vingt-deux ans, est partie sans même lui laisser un mot.
La jeune bourgeoise blanche et les deux bonnes noires, poussées par une sourde envie de changer les choses malgré la peur, vont unir leurs destins, et en grand secret écrire une histoire bouleversante.
Passionnant, drôle, émouvant, La Couleur des sentiments a connu un succès considérable dans le monde entier, et a été adapté au cinéma. 
En France, le roman a reçu en 2011 le grand prix des lectrices de Elle.

Mon avis : Ce roman s’est révélé être un très gros coup de cœur ! Il se lit très facilement et le récit est captivant jusqu’au bout.
Tout d’abord, j’ai été agréablement surprise par la facilité de lecture. Le roman n’est pas trop lourd alors qu’il est très précis dans son contenu et il recèle pleins de détails frappants.
Ensuite, je le trouve très intéressant pour la simple raison que je n’avais pas énormément de connaissances sur la ségrégation et là l’auteure aborde le sujet à travers la vie quotidienne des bonnes noires pour nous faire comprendre comment était la société à l’époque.
Le récit est dynamique et rythmé. Trois personnages participent à la narration de leur point de vue : Aibileen et Minny (deux bonnes) et Miss Skeeter (une jeune diplômée blanche). Chacune d’elle a son propre langage, sa propre façon de s’exprimer et on remarque que l’auteure a eu le souci du réalisme car elle ne se contente pas d’un simple style de narration qui ferait très « récit ». Ici, on dirait plus comme un témoignage.
L’auteure cherche à nous implique dans le roman. D’ailleurs, les personnages utilisent parfois le « vous » dans la narration. Et ça marche, même si nous ne sommes plus dans les années 1960 ! Nous suivons l’histoire des personnages, sommes très heureux pour eux quand tout ce passe très bien ou nous avons peur pour eux quand ils sont en danger. L’auteure m’a aussi fait détester Hilly Holbrook qui manipule tout le monde et qui détruit la vie de ceux qui tentent d’échapper à son contrôle (par exemple, elle va faire renvoyer certaines bonnes puis faire en sorte qu’elles ne puissent pas retrouver de boulot).
Le récit s’étale sur deux-trois ans au cours desquels on suit la vie quotidienne des personnages. Ceux-ci ne semblent pas toujours avoir de point commun a priori. Mais la volonté de l’un d’entre eux, Miss Skeeter, va les amener à créer des liens qui paraissent alors improbables.
J’aime beaucoup Miss Skeeter car c’est quelqu’un qui sait réfléchir, qui est à la recherche de la vérité et qui essaie de se détacher des idées reçues. Elle n’a pas peur de Miss Hilly des conséquences de ses actes si elle ne rentre pas dans le moule de la société. Et même quand ça va mal pour elle, elle continue ce qu’elle entreprend, même lorsque tout le monde lui tourne le dos et qu’elle n’a plus beaucoup de liens sociaux. Elle montre vraiment que même des petites personnes sans grand moyen peuvent arriver à faire changer les choses et faire évoluer les mentalités.
Pour conclure, ce roman est excellent et il est un énorme coup de cœur pour moi. Non seulement il apporte une leçon d’histoire mais il nous apprend à savoir ouvrir les yeux sur ce qui nous entoure et à nous dire que ce que l’on prend comme étant la normalité ne l’est peut être pas forcément.
Je ne peux que vous le recommander !

17 commentaires:

  1. Je ne l'ai pas lu mais ta chronique donne très envie de le découvrir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu auras l'occasion de le lire car il vaut le coup !

      Supprimer
  2. Un livre que j'ai lu il y a quelques mois, et que j'avais vraiment beaucoup aimé. Comme toi, j'ai bien apprécié Miss Skeeter; son esprit d'indépendance, son envie de se faire son propre avis, et de changer les choses à son niveau.

    RépondreSupprimer
  3. Très bel article, Lyda. Je partage le même avis que toi. Ce livre fut un énorme coup de coeur. Skeeter m'a totalement charmée.. C'est un personnage comme on n'en voit plus beaucoup actuellement.
    Je me demandais si tu avais vu le film. Dans le cas contraire, fonce, tu ne le regretteras pas ! :) Emma Stone a été très convaincante dans le rôle de Skeeter, j'ai énormément aimé Minny et Hilly était tout juste... PARFAITE. haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je n'ai pas encore vu le film mais faut que je me le procure :)

      Supprimer
  4. Ce livre est un de mes livres favoris, une merveille ! Et le film est génial aussi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que c'est un roman extra !
      Il faut absolument que je vois le film :) J'en entend du bien de partout !

      Supprimer
  5. Ce roman me fait très peur mais je me suis décidée à le lire! Allez on y croit!! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui franchement n'hésite pas dès que tu as l'occasion ! Ce livre est une perle dans la littérature, il est saisissant, très bien écrit et très enrichissant pour nous lecteurs :)

      Supprimer
    2. Merci à toi de me rassurer <3 je reviendrais te dire ce que j'en ai pensé! En février au plus tard je le débute :)

      Supprimer
    3. Dac, je guetterai aussi sur ton blog ta chronique :)

      Supprimer
  6. Réponses
    1. Ah vous me donnez tous envie de le voir !! Faut vraiment que je me le procure un de ces jours mais j'oublie à chaque fois :)

      Supprimer
  7. Tu es loin d'être la première à le recommander. Il faudrait que je m'y mette ^^

    RépondreSupprimer
  8. Ce livre est vraiment magnifique :) !
    Je l'avais dévoré ! Il est vraiment très bien.

    RépondreSupprimer