vendredi 25 octobre 2013

Sarah Dearly T2 : Accroc de Michelle Rowen

Ó Anne-Claire PAYET / Bragelonne 2013
Edition : Milady
Format poche
Parution : 19/11/2010

384 pages



Résumé : Je m’appelle Sarah Dearly et je viens d’être changée en vampire. Il n’y a hélas pas de désintox’ pour ça… Cela fait à peine un mois, mais je suis déjà à l’origine d’une guerre entre les paisibles buveurs de sang et une bande de chasseurs sociopathes qui m’a surnommée « la Tueuse de Tueurs ». En plus, mon merveilleux petit ami de six cents ans a décidé que la différence d’âge n’était pas le seul problème entre nous, et mon pote sexy en profite pour transformer nos cours d’autodéfense en flirts torrides. Trop c’est trop ! Il y a un moment où une vampire doit prendre sa vie en main pour obtenir ce qu’elle veut. C’est ce que je ferai dès que j’aurai trouvé de quoi il s’agit…
 
Mon avis : Encore une fois une très bonne lecture.
Je dois avouer que j’avais un peu peur au départ que le tome 2 perde de son intérêt car je n’arrivais pas vraiment à imaginer une suite plaisante. Mais en fait, ça a été une bonne surprise pour moi, et je me suis vite laissée entrainer par le rythme des pages.
J’ai l’impression que l’écriture de l’auteure est devenue plus assurée, alors que je la trouvais assez timide dans le tome 1 (et surtout dans le premier chapitre). M. Rowen joue encore plus sur l’humour, et les sarcasmes de Sarah fontt d’autant plus rire. Le récit adopte un ton léger qui est pour moi un très bon point (je pense que tout le monde à horreur des livres à l’humour très lourd).
Les personnages sont un peu plus approfondis. Sarah n’est pas que la simple fashionista devenue vampire, et Thierry n’est pas qu’un vieux vampire qui a déjà tout vu. Et on en apprend beaucoup plus sur son passé qui l’a forgé tel qu’il est maintenant ! Leur caractère est beaucoup plus complexe, et aussi leur lot de qualités et de défauts fait d’eux des personnages plus réalistes. On arrive aussi à ressentir une certaine proximité avec l’héroïne qui fait qu’on entre dans l’histoire bien mieux.
Ensuite, l’aspect chick-lit du roman est très présent, et on ne s’en lasse pas au contraire ! Chaque émotion ou sentiment de Sarah nous amène à vivre l’histoire, à essayer de comprendre les mystères, les éléments incompréhensibles qui atteignent Sarah.
Malgré tout, je trouve que l’intrigue reste simple. Il n’y a pas vraiment d’action, que quelques rebondissements, l’auteure s’étant trop centrée peut-être sur l’histoire d’amour entre Sarah et Thierry. Mais j’ai quand même apprécié cette lecture, et même si certains points étaient fort prévisibles des éléments de l’intrigue ont quand même réussi à me surprendre.
Pour résumer, une très bonne lecture qu’il me tarde de poursuivre avec le tome 3 (que je n’ai malheureusement pas encore dans ma PàL). Et il est difficile de se sentir indifférent au texte du fait d’une présence très marquée de l’humour et de l’évolution des sentiments, le tout sans tomber dans le vulgaire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire